Virka | jeudi 3 novembre 2016 a 22 h 37

Bizarre

Electronic Arts interdit l'accès Origin à la Birmanie

La Birmanie était pendant longtemps dans une situation de crise politique et sociale, entraînant des sanctions commerciales par les États-Unis. Tout cela ne concerne pas le jeu vidéo me direz-vous, et pourtant : EA a rendu d'un seul coup impossible d'utiliser Origin en Birmanie, ou Myanmar. Impossible de jouer aux jeux EA, impossible même de se faire rembourser les jeux, pourtant achetés en toute légalité. Petite citation d'un Origin Champion (le support Origin) à un birman :

With the Origin 10 update, US laws (which is where EA is based) forced them to block certain countries. Unfortunately you live in one of those countries. I'm sorry but there is nothing we ca do here to allow you access again.


EA s'est dit désolé et assure que l'ordre vient « d'en haut ». Difficile de concevoir l'interdiction d'Origin comme une sanction commerciale officielle, venant du gouvernement américain. Le plus bizarre, c'est que les sanctions américaines ont été annulées le 7 octobre. Alors les excuses « on a pas le choix » sorti par EA n'ont pas lieu d'être. Une histoire bien étrange.

On espère que les 53 millions d'habitants birmans auront bientôt l'occasion de rejouer à Battlefield 1, pour se changer les idées.