Dr.Loser | jeudi 13 juin 2013 à 19 h 54

Battlefield 4 | NoFrag

Tout ce que vous devez savoir sur le multi de Battlefield 4

Vous pouvez parcourir le web, lire des dizaines de previews et voir des centaines de vidéos à la recherche de la moindre information sur le multi de Battlefield 4, ou considérer que je suis votre esclave et me laisser faire le travail. Voici, oh! maître :

Le mode commander

Le commander n'est pas présent sur la carte. Il s'agit du 33ème joueur de votre équipe, ce qui signifie que Battlefield 4 se joue en 32+1 vs 32+1, soit un total de 66 joueurs sur PC, PS4 et X1. Comme vous avez pu le voir, on peut jouer commander sur PC, mais aussi sur iOS et Android qui supporteront également le système de communications vocales inclus dans le jeu.

La plupart des facultés du commander sont liées aux points contrôlées sur la carte. Par exemple, votre équipe devra prendre le contrôle du flag E avant que vous puissiez lancer un missile de croisière. Voici un petit aperçu des capacités du commander :
  • Tirer un missile tomahawk. Vous devrez anticiper la position de la cible, car le missile met entre 10 et 20 secondes pour frapper l'endroit désigné.
  • Déployer un drone UAV pour révéler à tous vos joueurs la position des ennemis (3D Spotting) sur un périmètre.
  • Balayer la carte complète pour que vous, commander, y voyer la position des ennemis.
  • Déployer un EMP qui empêchera l'ennemi d'utiliser un UAV ou du 3D Spotting sur un certain périmètre.
  • Déployer un AC-130 qui volera en rond au dessus d'un point. Vos joueurs pourront alors spawner dedans et utiliser ses canons pour tirer au sol.
  • Larguer des véhicules.
  • Larguer une supply crate permettant aux soldats à proximité de se soigner, réparer leurs véhicules et recharger leurs armes.
Chaque capacité posséde un cooldown plus ou moins long. Vous pourrez également donner des ordres à vos squads. S'ils parviennent à les remplir, ils gagneront des XP et vous de même. Enfin, en plus de votre carte de commandement, vous pouvez afficher dans un coin de l'écran le point de vue d'un de vos joueurs, mais également la caméra embarquée d'un véhicule ou d'un missile de croisière que vous venez de tirer.

Les cartes

Celle qui tourne à l'E3 se nomme Siege of Shanghai. Sa taille et sa configuration sont similaires à la carte Seine Crossing de Battlefield 3.

En mode conquest, l'un des drapeaux se situe en haut d'un immeuble auquel on accède via des ascenseurs. Notez en passant qu'il y aura de la musique dans tous les ascenseurs. Bref, si l'équipe adverse capture le dernier étage et que vous ne parvenez pas à le reprendre, vous pourrez détruire quatre piliers à la base du gratte-ciel pour le faire s'écrouler. A priori, il faut 2 pains de C4 par pilier, mais vous pouvez également tirer dessus au RPG ou avec un tank. Une fois le building détruit, le point de capture se trouve dans les décombres.

En plus de ce type d'événements qui changent radicalement la configuration du champ de bataille, les cartes contiendront de petits éléments interactifs : des arroseurs automatiques qui se mettent marche, des alarmes de voiture qui beuglent, ou encore les lampes qui s'éteignent lorsque vous coupez un disjoncteur.

Les joueurs et les classes

Le premier point important, c'est la taille des squads qui passent à cinq joueurs. Les classes n'étant pas finalisées, il est délicat d'en parler. On notera néanmoins que le Recon peut à nouveau poser du C4 et lancer des grenades à détecteur de mouvement comme dans BFBC2.

Si vous tombez dans l'eau, vous pouvez sprinter pour aller plus vite, utiliser votre arme de poing, nager sous la surface et même poser du C4 sur la coque des navires.

Parmi les autres points notables, sachez que vous gagnerez un frag si vous avez causé 90% des dommages à un ennemi qui trépasse et qu'il est possible de contrer une attaque au corps à corps, mais ne me demandez pas comment ça fonctionne. Enfin, le spotting se fait avec un mouvement de la main, donc impossible de spotter tout en visant et en tirant.

Les armes

En vrac :
  • Deux nouveaux types de grenades : flash et incendiaires.
  • Les armes de poing accueillent un (des ?) attachament(s).
  • Les fusils en accueillent quatre : lunette, canon, sous-le-canon et un quatrième auxiliaire permettant par exemple de combiner une vision nocturne à un zoom.
  • L'effet des tirs de suppression est moins prononcé.
  • En mode hardcore, vous perdez les munitions contenues dans votre chargeur lorsque vous en changez.
  • Les traçantes sont plus efficaces ce qui permet de voir la trajectoire tombante de vos balles. C'est particulièrement utile en véhicule.

Les véhicules

Les pilotes en herbe pourront s'entraîner en solo sur les hélicoptères, les avions et j'imagine tous les autres types de véhicules.

Les tanks sont moins agiles ce qui les rend évidemment plus vulnérables. Vous pouvez tomber à court d'obus, par contre les munitions de ses mitrailleuses sont illimitées. Sur certains navires, il y a deux jetskis qu'on peut utiliser en s'éjectant.

Remarques générales

  • Il y a un mode spectateur.
  • On nous promet un meilleur netcode.
  • Il n'est pas nécessaire de passer par Battlelog pour lancer une partie : vous pouvez le faire directement à partir du jeu.
  • Visuellement, il n'y a pas de quoi faire des cabrioles, mais les nouveaux effets de particules et d'explosions apportent tout de même un petit plus.
Et je crois que c'est tout ! Si malgré ça vous voulez lire des previews et voir des vidéos, voici quelques liens :J'en profite pour vous rappeler que Battlefield 4 est en promo jusqu'à demain 15h chez GMG : 39,75€ avec le code GMG25-GDSAK-7FPWQ.
Lire les commentaires...