Les archives du mercredi 28 mars 2012 des news de NoFrag

<< 27/03/2012 | 29/03/2012 >>

Dr.Loser | 23 h 45

NoFrag

NoFrag : Nooky teste les souris Sensei, Kana et Kinzu V2 Pro de Steelseries

Par Nooky :

Les noobs et les vétérans, de gauche à droite :
Kinzu V1, Kinzu V2 Pro, Kana, Sensei, Xai

Steelseries nous a envoyé ses trois nouvelles souris, toutes filaires et destinées aux joueurs. Avant d’analyser en détail leurs caractéristiques, voici une brève présentation de chacune d’entre elles :

Kinzu V2 Pro
Comme son nom l’indique, c’est l’évolution de la Kinzu, ici en version Pro, c’est à dire avec des interrupteurs et des patins de qualité supérieure. L’extérieur ne change pas, hormis pour les couleurs, les finitions et l’éclairage de la molette. La Kinzu V2 est simple, simpliste diront certains. Trois boutons, une molette et un switch pour régler les CPI (Counts Per Inch). Les drivers proposent quatre paliers de CPI (400, 800, 1600 et 3200) ainsi qu’un réglage pour la fréquence du port USB. La Kinzu V2 est axée sur le jeu et uniquement sur le jeu. Si vous êtes accro au surf, le manque de bouton au niveau du pouce risque de se montrer gênant. Cette souris excelle dans les fast-FPS et dans les RTS grâce à son poids plume. Si la Kinzu V1 ne convenait pas à tous à cause de l’accélération impossible à désactiver, ce n’est pas le cas de la V2 qui offre un capteur très stable encaissant parfaitement les mouvements rapides. La Kinzu, c’est un peu l’AK 47 des souris : c’est simple, c’est rustique et ça tue aussi bien qu’un truc deux fois plus cher.

Kana
La Kana est la véritable nouveauté de la gamme : une souris pour les joueurs, par les joueurs. En fait, elle ne propose pas beaucoup plus que la Kinzu, à part deux boutons latéraux et une LED sur la molette, réglable en intensité pour différencier les deux réglages de CPI. Le tracking est aussi supérieur, ce qui permet des mouvements encore plus rapides.

Sensei
La Sensei, c’est un peu la Formule 1 des souris. Une présentation exhaustive de ses caractéristiques serait probablement aussi longue que le test que vous avez sous les yeux. Dans les grandes lignes, nous avons :
  • Un réglage de la précision à l’unité près, de 1 à 5701 CPI, voire le double avec la fonction boost.
  • Un tracking annoncé à 150 pouces (3,8m) par seconde.
  • Des macros et des profils stockables dans la souris.
  • Des outils de corrections, d’accélérations et de sensibilités variables.
  • La fonction exactlift qui permet de régler précisément à quelle hauteur le capteur fonctionne quand vous soulevez la souris. Les connaisseurs apprécieront.
  • La possibilité de régler les quatre LED en 16 millions de couleurs.
  • Une finition métallique.
Il existe aussi une version raw de la Sensein, moins onéreuse avec moins d’options et plusieurs éditions spéciales. A présent, rentrons dans le détail : Suite de l'information...
 

Netsabes | 21 h 29

Iron Front - Liberation 1944 | Video

50 minutes d'Iron Front

Un site allemand a récupéré une version jouable d'Iron Front et a enregistré 50 minutes de gameplay. Il y a des commentaires audio en allemand tout du long, mais c'est tout de même bien plus intéressant que le trailer officiel que vous trouverez ensuite.



 

En vrac

Netsabes | 21 h 20

Duke Nukem Forever | Interview

Une longue interview de Randy Pitchford

The Verge publie une longue interview de Randy Pitchford où il parle de Borderlands 2, d'Aliens Colonial Marines (il devrait y avoir de nouveaux détails dans une semaine, le 4 avril) et même d'un possible nouveau Duke Nukem (il trouve DNF parfait). En revanche, tout le monde semble faire comme si Brothers in Arms: Furious 4 n'existait pas. Curieux.