Les archives du mardi 29 septembre 2009 des news de NoFrag

<< 28/09/2009 | 30/09/2009 >>

Netsabes | 21 h 03

Left 4 Dead | Patch

Left 4 Dead : Crash Course est disponible

Comme promis, Crash Course, le deuxième DLC pour Left 4 Dead, est arrivé aujourd'hui. Le changelog de la version Steam gratuite :

# A new campaign, "Crash Course", is now available for play in Campaign, Versus and Survival modes
# In Versus mode, all weapons, pills, health packs, molotovs, pipe bombs and other items will now be identical for the second round of a chapter
# Matchmaking has had several improvements to make finding and joining games even faster
# Ten all new "Crash Course" achievements have been added

Sur Xbox 360, le patch coûte 560 MS Points et ajoute également des achievements. Notez que pour fêter la sortie de Crash Course, Valve passe Left 4 Dead à 15 euros dans Steam pendant trois jours.
 
 

En vrac

Netsabes | 00 h 58

Tactical Intervention | Annonce

Nouveau FPS : Tactical Intervention (alias Counter-Strike 2)

IGN a l'exclu : Minh Le, alias Gooseman, l'un des créateurs de Counter-Strike, a révélé son nouveau projet, Tactical Intervention. Le jeu, qui utilise une version modifiée du Source Engine, est en fait Counter-Strike tel que Gooseman aurait voulu qu'il soit s'il n'y avait pas eu ces cons de joueurs pour râler à chaque changement introduit dans les bêtas.
  • Les rounds seront beaucoup plus rapides (environ 2 minutes), afin de limiter le camping et d'éviter que les morts attendent trop longtemps
  • Il y aura des civils sur la map, qui réagiront aux actions diverses et pourront servir de boucliers aux terros.
  • Les CT (peut-être aussi les terros ?) pourront commander des bergers allemands qui attaqueront et distrairont les joueurs adverses
En résumé : Tactical Intervention (qui devrait passer en bêta sous peu pour une sortie annoncée dès la fin de l'année) est un CS amélioré, mais pas vraiment une révolution non plus.


La majeure partie de l'article d'IGN est d'ailleurs consacrée plus à Gooseman qu'au jeu : pourquoi il a quitté Valve (où le projet Counter-Strike 2 est apparemment mort), comment il a développé TI avec cinq personnes dans un garage au Canada, comment il a émigré en Corée du Sud pour finir le développement...

Selon cette page, le reste du développement est effectué par FIX Korea. On ne sait pas si, dans la grande tradition des jeux coréens, TI sera l'un de ces FPS gratuits mais basés sur l'item-selling.