Les archives du lundi 19 octobre 2009 des news de NoFrag

<< 18/10/2009 | 20/10/2009 >>

 
 
 

 

Netsabes | 15 h 23

Shattered Horizon | Video

Shattered Horizon se montre enfin

La bêta de Shattered Horizon s'est terminée hier soir, et Futuremark, qui prévoit de sortir le jeu avant la fin de l'année, vient de mettre en marche la machine marketing. Viennent donc d'arriver quatre nouvelles images et une vidéo sur le nouveau site.




Surtout, Futuremark a levé le NDA qui interdisait aux participants de la bêta d'en parler. Premier à donner son avis, Eurogamer est plutôt content, même si leur avis est assez timide. Si vous avez participé à la bêta, n'hésitez à nous faire partager votre avis dans les commentaires.
 

Netsabes | 15 h 15

Battlefield Bad Company 2 | Annonce

Battlefield Bad Company 2 aura des serveurs dédiés

DICE profite de la débâcle de la version PC de Modern Warfare 2 pour rassurer ceux qui attendent Battlefield Bad Company 2 :
  • Sur Twitter, Karl-Magnus Troedsson, le producteur exécutif de la série Battlefield chez EA assure que le jeu aura des serveurs dédiés
  • Dans les forums du jeu, un designer de chez DICE explique que la version PC de BFBC2 ne sera pas un portage et qu'elle est développée par les développeurs de Battlefield 2.
De bonnes nouvelles, donc. Le jeu arrive début mars.
 

En vrac

Netsabes | 15 h 06

Alien vs Predator |

Quinze ans plus tôt : Alien VS Predator

En 1994, le premier jeu de Rebellion Studios (développeur en 1999 d'Aliens VS Predator et pour l'an prochain d'AvP 3, mais aussi de Judge Dredd et de quelques titres plus oubliables, du genre Shellshock 2...) était Alien VS Predator sur la console Jaguar d'Atari. Oui, "Alien" au singulier. Il s'agissait d'un FPS digitalisé où l'on dirigeait déjà les trois factions : alien, predator et marine. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, même si les critiques de l'époque étaient positives, ça n'a pas vraiment bien vieilli...


Edge consacre au jeu un post-mortem de deux pages, racontant comment six développeurs débutants ont réussi par miracle à convaincre tout le monde de faire un FPS sur console alors même que DOOM n'existait pas encore. Parmi les six, outres les fondateurs de Rebellion, il y avait David Doak, plus connu pour avoir bossé sur GoldenEye et avoir fondé Free Radical Designs (le développeur de Haze, récemment racheté et renommé Crytek UK).