tarto6tron | mardi 15 octobre 2002 à 00 h 53

No one lives forever 2 | NoFrag

Test Express : NOLF 2, c'est bien, mais...

... mais c'est un peu court, et parfois un peu chiant. Voilà, le test pourrait s'arrêter là, et il n'en est finalement pas bien loin. Développons un peu plus...

Y'a bon

Jusqu'à présent, toutes les critiques publiées sur No One Lives Forever 2 (une liste non exhaustive est dispo ci-dessous) ne font qu'encenser cette nouvelle production Monolith/Lithtech/Fox. On comprend pourquoi : ces nouvelles aventures de Cate Archer constituent un jeu bien réalisé, divertissant, et surtout rafraîchissant. Certes NOLF 2 reste un FPS : il faut éliminer des méchants, entre un point A et un point B. Seulement, ici, éliminer ne veut pas nécessairement dire tuer, et les méchants sont moins crétins qu'à l'accoutumé. Ajoutez à cela :
  • un humour omniprésent (parfois grotesque, parfois surréaliste, souvent décalé),
  • des armes et gadgets proposant une vraie panoplie d'action possibles,
  • une bonne qualité graphique, et une (vraiment) excellente qualité d'animation des persos
  • une réalisation scénarisée de très bonne qualité,
  • des musiques et voix participant totalement à l'immersion (les accents français, ricain, et écossais, sont un vrai plaisir),
  • un système de d'xp & compétence permettant de personnaliser l'évolution de l'agent Archer
et vous obtenez un très bon jeu.

Ou presque !

Très bon, certes, mais de là à donner de telles notes (90%-95%), hmmm... Car le gros problème de NOLF 2 vient plus vite que prévu : c'est étonnamment court. Peut-être la bonne qualité du jeu fait-elle oublier le temps qui passe... toujours est-il que j'ai pu finir la campagne en ~25 heures sans me presser particulièrement (c'est-à-dire en effectuant tous les objectifs secondaires). Vous commencez le vendredi soir, et le dimanche, c'est terminé. Ah...

L'autre problème, récurrent lui, est le côté parfois (mais pas si rarement) chiant de la progression, avec ses niveaux presque aussi linéaires que dans le premier opus (on est à des années lumière de Deux Ex), et avec certains passages "va chercher Médor" particulièrement pénibles et relous, qui, à moins d'avoir un peu de chance, vous feront tourner en rond quelques dizaines de minutes de plus... pour rien niveau gameplay.

Enfin, le dernier problème peut ne pas en être un, en fonction de votre approche du jeu : le niveau de difficulté. Celui-ci n'est pas du tout constant d'un chapitre à l'autre, et par défaut (difficulté normale), n'est pas adapté au gameplay "agent secret" qui fait l'un des intérêts du jeu (en tous cas pour quelqu'un ayant déjà un peu pratiqué les FPS). En fonction de la balance furtivité/bourrinage que vous voulez jouer, il faudra régler constamment le niveau de difficulté (ce que permet le jeu à tout moment : bien vu). Le niveau normal est trop facile, et dans ce cas, le passage en force devient la solution la plus simple, et la plus rapide. Conseil : jouez en hard, voire au dessus, et vous serez contraint d'être plus fin, plus discret, plus silencieux, etc... ce qui rendra la partie bien plus intéressante... et sans doute plus longue. Quoi qu'il en soit, les curieux pourront toujours finir "vite fait" une première fois la campagne, et rejouer tel ou tel chapitre en difficulté élevée, mais en tâchant d'atteindre un nombre minimal de tirs et d'impacts. La "replay value" existe réellement, même si ça reste limité.

Parmi les points négatifs, on notera aussi les quelques ralentissements du jeu, apparaissant par saccades mais dans quelques chapitres seulement. Le jeu a été testé en 1024x768x32 tous détails à fond, sur un XP1800/Ti4200/512Mo. Je crains que les configs un peu datées aient un peu de mal : vérifiez avec la démo solo sortie il y a quelques temps.

Rumeur de multi-joueurs

Une rumeur persistente semble indiquer qu'un mode multi-joueurs est proposé, avec notamment quelques niveaux pouvant être rejoués en coopératif (avec des objectifs différents de la campagne solo). Non seulement je n'ai pas essayé, mais je n'y vois pas particulièrement d'intérêt : NOLF 2 est un jeu solo, point barre, et je doute qu'il soit adapté à une quelconque forme de plaisir à plusieurs. Hmmm... Bref. Essayez plutôt Serious Sam pour un bon délire en coop.

En conclusion

Finalement, peut-on conseiller NOLF 2 ? Oui, assurément, mais pour ceux qui sont capables d'apprécier autre chose que les Counter-Quake ou Return-to-Ghost-Point. Ceux qui ont aimé NOLF 1 seront en terrain connu, dans une sorte de continuité : l'esprit est le même, la qualité s'est grandement améliorée, et le plaisir de jeu est retrouvé. Les effets de surprise et de dépaysement y seront par contre moins présents. Ce dont pourront pleinement profiter les "nouveaux venus", qui découvriront un jeu qui change un peu des trucs "seconde guerre mondiale" et machins "guerre moderne", les deux grandes familles de FPS actuellement en vogue (avant la déferlante des bidules "SF et monde post-apocalyptique" qui arrive).

Les plus :
  • L'humour, l'ambiance
  • La qualité graphique, et les animations, donnant beaucoup de vie aux protagonistes
  • Les dialogues et les voix
  • Le gameplay "Thief inside", et les gadgets crétinoïdes
Les moins :
  • C'est court (20-30 heures de jeu)
  • C'est trop linéaire
  • C'est parfois chiant, trop car ça en laisse des souvenirs
  • Il faut savoir ajuster constamment le niveau de difficulté pour profiter du challenge
Quelques tests, faits par des vrais testeurs, des gens biens, honnêtes et droits, et surtout globalement pertinents (sauf les notes exagérées) :
Lire les commentaires...